Marquage laser sur métal

Le métal est certainement le matériau sur lequel le laser a le plus d’effet et sur lequel il est le plus facile d’obtenir des résultats variés. Le marquage laser sur les métal garantissent un résultat propre et précis. Au niveau industriel, le laser est la technologie la plus efficace : avec le marquage au laser, le composant métallique n’est pas endommagé et le résultat est résistant aux acides et autres produits chimiques corrosifs.

Pourquoi le marquage laser sur metal?

Le métal est le matériau le plus souvent marqué au laser. L’ensemble de la chaîne d’approvisionnement automobile se compose principalement de produits métalliques. De même, dans le domaine de l’hydraulique et du médical, de nombreux composants sont métalliques. La demande à laquelle le marquage laser répond le plus souvent est celle de la traçabilité. Cela nécessite le marquage de codes d’identification, le plus souvent des codes QR et des DataMatrix. Les marqueurs laser LASIT et le logiciel propriétaire FlyCAD permettent de créer des codes d’une extrême polyvalence. Le logiciel est facile à utiliser et permet une gestion automatique des données, en se connectant directement au système MES-ERP du client. Les marqueurs laser LASIT peuvent également intégrer un système de vision pour la vérification et le classement des codes marqués. Au sein d’un poste de la chaîne de production, la traçabilité de ses produits est assurée par un haut niveau d’automatisation et d’expertise.

Les lasers de marquage effectuent des usinages à haut contraste et à grande vitesse sur tous les types de métaux, même si ceux-ci ont subi des usinages post-production ou des interventions invasives. Le marquage dont nous parlons est également défini comme DPM (c’est-à-dire le marquage direct des pièces) car il est effectué directement sur le composant, en évitant les étiquettes ou les plaques.

Metallo_Automotive_Clava_LogofintoeDatamatrix-1024x863 Marquage laser sur métal

Lasers pour le marquage des métal

La technologie laser la plus appropriée pour le marquage laser des métal est le laser à fibre. Il est idéal pour le marquage laser, le micro-usinage et la découpe de tous les métal et alliages. Il convient également aux métaux peints et aux métal ayant subi un traitement de surface, comme l’aluminium anodisé. Le laser à fibre peut être utilisé dans sa version standard ainsi que dans ses versions MOPA et Picoseconde, qui permettent d’obtenir certains résultats plus spécifiques sur différents types de métal. De plus, comparé à d’autres technologies d’impression et d’écriture, le marquage laser est le plus répandu dans le monde industriel.

Incisione-laser-colorata-su-metalli-1024x491 Marquage laser sur métal

Le laser MOPA peut réaliser des marquages colorés sur l’acier et des marquages noirs sur l’aluminium anodisé. La possibilité de contrôler ses paramètres avec une plus grande agilité en fait un laser plus polyvalent et idéal pour ceux qui recherchent des marquages esthétiques d’un certain type. Le marquage au laser est moins sujet à la corrosion (en raison de l’apport limité de chaleur). Les bords de la gravure au laser présentent de légères traces de brûlure.

Incisione-laser-su-metalli-strumenti-medicali-1024x491 Marquage laser sur métal

Le laser Picoseconde est un laser qui permet d’obtenir des marques impalpables et inaltérables sur le métal. Il s’agit donc du laser le mieux adapté au travail médical. Le point le plus petit concentre l’énergie en un seul point, ce qui permet d’obtenir une meilleure qualité. C’est également le premier choix pour les applications qui subissent des traitements post-marquage, tels que les cycles de passivation citrique ou nitrique.

Découvrez la précision qui fait la différence

Téléchargez la brochure pour découvrir en détail nos solutions de technologie laser industrielle.

En soumettant ce formulaire, vous acceptez notre politique de confidentialité

Découvrez nos lasers à fibre

laser-integrazione-1 Marquage laser sur métal

FiberFly

laser-integrazione-1 Marquage laser sur métal

Laser MOPA

PROCÉDÉS DE MARQUAGE SUR MÉTAL

Marcatura-Laser__1 Marquage laser sur métal

Recuit

Avec le recuit, le marquage laser oxyde la surface des métaux en les chauffant localement. La couche d’oxyde est généralement noire, mais sa teinte dépend de la température de la couche chauffée. Dans le cas du noircissement, la surface du matériau reste uniforme car le marquage n’implique pas un enlèvement mais un chauffage. La couleur atteint une profondeur de 20 à 30 µm.
Incisionesuperficiale Marquage laser sur métal

Marquage laser de surface

Ce procédé permet de réaliser des marquages laser d’une profondeur de quelques centièmes de millimètres. L’énergie convergeant dans le faisceau laser est moins importante que dans la gravure au laser et, comme elle doit creuser moins profondément, l’opération est plus rapide. Une fois en contact avec le matériau, le marquage le fait fondre superficiellement, modifiant sa rugosité.
Automotive-Sample02 Marquage laser sur métal

Gravure laser pré-sablage

Le sablage et le grenaillage sont des procédés très fréquents sur les pièces moulées, nécessaires dans le cycle d’usinage, mais aussi très invasifs. Un des risques de ces procédés concerne la traçabilité, c’est-à-dire la compromission (et donc la lisibilité) du code DataMatrix.
MarcaturaBiancaLasit Marquage laser sur métal

Marquage laser blanc

Contrairement à l’oxydation, pour obtenir un marquage blanc, le laser se concentre sur le matériau et en retire une partie. La surface du métal devient ainsi irrégulière et un effet réfléchissant est obtenu. La lumière réfléchie par le composant sombre rend le marquage visible.
Marcatura-Laser-Rimozione-Vernice-1 Marquage laser sur métal

Décapage de peinture

Le laser est capable d’enlever et de carboniser avec précision les couches de peinture qui recouvrent les composants, afin d’en assurer la traçabilité par un code ou d’obtenir un effet esthétique, comme le marquage d’un logo. Le faisceau laser enlève la peinture de la surface du matériau, partiellement ou complètement selon l’effet désiré.
Metallo_Incisione-Profonda_Venere-1024x634 Marquage laser sur métal

Gravure

Alors que le marquage laser crée le soleil, lors de la gravure, le laser est si puissant qu’il vaporise le matériau en quelques millisecondes, créant ainsi la marque permanente du marquage. La gravure présente un très haut degré de résistance. Il est important de savoir quand le composant marqué subit un stress post-traitement (comme les informations de presse).

Sur quels métal le marquage au laser est-il effectué ?

Marquage laser sur acier inoxydable

Le laser garantit des marques indélébiles qui ne perdent pas leur qualité avec le temps. Soit en utilisant un laser à fibre traditionnel, ou avec ses variantes MOPA e Picoseconde, nous garantissons des marquages très contrastés. Le marquage laser sur l’acier est également un outil de plus en plus utilisé dans le monde de l’électroménager et de la robinetterie. En effet, ces dernières années, elle a atteint des niveaux très élevés de précision esthétique et de résistance aux agents corrosifs auxquels ces produits sont exposés. Le laser est capable de répondre aux exigences de qualité du secteur automobile, aux exigences de productivité de l’hydraulique, à celles esthétiques de l’électroménager et à la sécurité de l’industrie médicale.
pressofuso-36 Marquage laser sur métal
campione-mopa-04 Marquage laser sur métal
Automotive-Sample04 Marquage laser sur métal

Marquage laser de codes 2D sur métaux

Dans le monde industriel, le laser de marquage est principalement utilisé pour la traçabilité. Par conséquent, les marqueurs laser sont destinés à une ligne de production dans laquelle un DMC ou un numéro de série sont les protagonistes.

Aussi bien pour les lasers d’intégration que pour les automatismes industriels, LASIT a acquis une grande expérience dans le marquage et la vérification des codes 2D sur tous types de métaux, notamment pour les composants automobiles, oléodynamiques (plaques), électroménagers et de robinetterie, de fusion et médicaux.

Codici2d-dmx1 Marquage laser sur métal

Marquage ou gravure ? Quelle est la différence ?

Toutes les méthodes de marquage ou de gravure au laser ont un point commun : le faisceau laser est pulsé et libère de l’énergie à des intervalles spécifiques. Ce qui change, c’est la vitesse et l’espacement, qui déterminent la distance entre une impulsion et une autre.
Dans le cas du marquage, le laser fait fondre le matériau par la chaleur et modifie sa forme pour imprimer un code ou une marque permanente. La gravure au laser, quant à elle, vaporise le matériau. Pour ce faire, le laser doit être suffisamment puissant pour vaporiser le matériau en quelques millisecondes et le matériau à marquer doit avoir une température de sublimation appropriée. Le faisceau laser pénètre plus profondément dans la surface et élimine les couches supérieures en les sublimant, c’est-à-dire en passant directement de l’état solide à l’état gazeux. Cette différence n’est pas évidente pour beaucoup, mais pour les experts en marquage laser, elle est importante.

La gravure est plus longue que le marquage car elle pénètre plus profondément.
Le marquage fait fondre la matière en modifiant sa rugosité, la gravure sublime la matière en créant des sillons.
La gravure au laser convient aux composants présentant un risque d’usure plus élevé en raison des conditions environnementales ou des processus de post-gravure.

Avez-vous besoin d’une solution laser ?

Contactez-nous

Nos consultants trouveront la solution la mieux adaptée à vos besoins.