Marquage ou gravure ? Voici le dilemme:
3 critères pour ne pas se tromper

Dans notre dernier article, nous avons expliqué les différences fondamentales qui existent entre le marquage laser et la gravure laser, qui sont, de manière erronée, souvent confondus. Dans le marquage, le laser fond le matériau grâce à la chaleur et en modifie la forme pour imprimer un code ou un signe permanent.

En revanche, la gravure laser vaporise le matériau. Le rayon laser pénètre plus en profondeur dans la surface et retire les couches supérieures en les sublimant, c’est-à-dire grâce à un passage direct de l’état solide à celui gazeux. Cela se produit parce que le laser frappe les zones localisées avec une très grande intensité d’énergie et donc de chaleur.

Sample-Tag2

Mais comment choisir si marquer ou graver ?

Une fois la différence comprise entre les deux procédés, nous allons maintenant définir quels sont les paramètres principaux qui nous font choisir l’un plutôt que l’autre:

1

La résistance du marquage

Incisione-01

En pénétrant plus profondément dans la surface, la gravure laser est conseillée pour tous les composants qui risquent de s’user à cause des conditions environnementales dans lesquelles il se trouve, ou bien qui sont soumis à des traitements superficiels post procédé de marquage comme sablage, grenaillage, électrodéposition, traitements thermiques.

2

La vitesse

Marcatura-01

Le marquage est un procédé qui requiert moins de temps de la gravure, justement parce qu’il pénètre moins à fond la surface du matériau. Si le composant n’est pas soumis à des stress particuliers – comme pour les composants électroménagers, électroniques, promotionnels et de bijouterie – le marquage garantit également la vitesse en plus de la permanence du résultat, supérieur à toutes les technologies connexes

Être informé est essentiel pour choisir un bon produit.

Ne manquez pas les articles sur toutes les nouvelles de la technologie laser pour votre secteur industriel, avec un contenu précieux et des informations spécifiques.

En soumettant ce formulaire, vous acceptez le nôtre  privacy.

3

Le matériau et sa compatibilité
Prima-ell-incisione
Surface avant gravure laser
DopoIncisione
Surface après gravure laser

Comme déjà expliqué, lorsque le marquage fait fondre le matériau en modifiant sa rugosité, la gravure sublime le matériau en créant des sillons. Pour cela, le laser doit être suffisamment puissant pour vaporiser le matériau en quelques millisecondes et le matériau à marquer doit avoir une température de sublimation appropriée, c’est la raison pour laquelle il n’est pas toujours possible effectuer une gravure profonde.

Lorsque la gravure laser est effectuée, il est important que le marquer laser soit équipé d’un système d’aspiration approprié. LASIT a conçu son aspirateur, réalisé sur mesure pour maximiser le niveau de protection, aussi bien environnemental que du laser.

Maintenant que nous avons un cadre plus précis des paramètres qui nous permettent de conseiller l’un plutôt que l’autre procédé est arrivé le moment de découvrir quelles sont les 10 lignes guide pour le choix d’un bon marqueur laser.

Vous avez aimé cet article? Share on

Date: 06/05/2020

© All rights reserved

 

Eh, attendez !

Vous allez perdre du contenu et des offres exclusives. Nous partageons nos connaissances avec vous.

Aucun spam Aucune publicité  


En vous inscrivant, vous confirmez que vous acceptez les nôtres Privacy.